• " - Aaaaaaïeuuuuh

    - ... "

    Je reprends mes esprits juste à temps pour apprécier (enfin, tout est relatif...) le

    poid d'un corps sur le mien, une pluie de feuille de cours virvolter gracieusement

    dans tous les sens et une légère odeur de fleur venir titiller mes narines.

    Bravo Sherlock Holmes, tu as deviné c'est bien une

    fille qui vient de me percuter comme un gros char !

    Je lève les yeux et je rencontre un visage pâle maquillé à la manière d'un des

    protagonistes des Noces Funèbres de Tim Burton. Je mors ma lèvre inférieure

    consciente du fait qu'il serait sans doute malvenu de sourire béatement ou

    d'éclater simplement de rire.

    " - ...."

    1 seconde, 2 secondes, 3 secondes...

    " - ... "

    Bienvenue dans le monde du silence gêné !!! Si on arrive à tenir une heure

    comme ça, juré, je tente ma place dans le livre des records !

    " - ... "

    Peut-être qui si je lui hurle dessus un truc du genre :  "Hey Pauvre bécasse! Tu

    peux pas regarder où tu mets tes grosses boots merdiques?!!!" ça détendra

    l'atmosphère...

                                         Ou pas....

     

    " - Whaow... Heu je..."

     

    Hallelujah!!!

    Enfin un son qui s'extirpe de sa bouche toute rouge !

    Ok, je sais : j'aurais pu l'ouvrir en premier! Mais je suis comme ça, j'aime

    pas prendre des initiatives : Appelez moi Mouton d'Panurge ! Je m'en fiche.

     

    " - C'est bien la première fois que je

    rentre dans une fille aussi mignonne! "

     

    De quoi?!!

    La phrase habituelle dans ces cas là c'est pas "Excusez-moi je ne vous avais

    pas vu!" ?!! Enfin je suis bien contente qu'elle me trouve mignonne mais bon...

    C'est quoi cette fille qui vous rentre dedans au propre comme au figuré d'ailleurs?!

     

    " - Moi c'est Rose, Rose Thorn ! Heu...

    Désolée pour le petit accident! Je t'ai pas

    fais mal au moins?!! "

     

    " - Non, non! Ca va! Ne t'inquiète pas!

    J'ai encore tous mes morceaux!  Merci! "

    Elle éclate de rire. Un joli rire bien franc et naturel qui me plut immédiatement. Je

    me laisse alors sourire, je me retenais depuis un moment. Un laisser-aller qui

    semble la ravir au plus au point.

    De fil en aiguille on finit par éclater de rire toutes les deux, comme ça, sans

    raison valable. Juste deux pauvres filles affalées l'une sur l'autre secouées

    par un fou-rire incontrôlable de plusieurs longues minutes.

    Et la raison de cette hilarité grandissante?!

    La mega gamelle qu'elles se sont payé juste à l'instant.

    Putain que ça fait du bien!

    Rien de tel qu'un bon fou-rire quand on tire la gueule depuis 6 heures non-stop!

    Rose Thorn, je te déclare officiellement mon anti-dépresseur favori !!!!

     

    " - Ravie de te rencontrer Rose! Moi c'est

    Merryl, je viens de Denver! "

     

    " - Houuuu c'est loin ça! Pas trop dur l'adaptation?! "

     

    " - Etant donné que je suis ici depuis moins d'un

    jour, j'aurai du mal à te répondre. Pour l'instant je

    suis au bord de la dépression... "

     

    " - Hum... Je vois... Un soda au café du bas de la rue

    ça te tente?! Tu pourras me raconter tout ça pour te

    soulager un peu! "

     

    C'est tentant mais, une meilleure idée me vient. Finalement, cette jeune fille a

    réussi à me redonner le courage d'aller voir Shaant. Autant en profiter avant de

    me dégonfler à nouveau!

     

    " - Boire quelque chose ne me tente pas trop mais

    pour discuter je crois connaître un coin génial... "

     

    En espèrant que je me souvienne du chemin qu'il m'a expliqué par mail, bien sûr.

    Un peu plus tard deux filles prennent la pluie sur le toit d'une boite de nuit un rien

    has been en se racontant leur vie respective...

    Quand je pense que cet idiot de Shaant a abandonné ses études il y'a 5 ans

    pour percer dans le monde de la musique. Le voilà serveur dans cette boite

    minable sans perspective d'avenir.

    La vie est si moche parfois!

    J'ai bien sur déjà raconté ça à ma nouvelle amie. Je lui ai expliqué ma situation.

    Peur.. Solitude... Anxiété... Pas d'appart et pas envie de vivre avec lui. Elle m'a

    écouté en silence, sans m'interrompre, ses longues jambes blanches qui

    pendent dans le vide.

     

    " - Je vois le genre!

                                                                          Admet-elle à la fin de ma tirade.

    T'as peur de ne pas le retrouver comme il était dans tes souvenirs ! "

     

    " - J'veux pas entrer dans son monde

                                                                          Avouais-je

    Depuis toujours c'est comme ça avec lui.

    Il est inconscient, entêté.. Il vit dans son monde imaginaire. Moi, dans la vie réelle. Ca ne pourra jamais coller entre nous. Et puis à 21 ans j'ai pas envie de vivre comme une petite fille avec mon grand-frère! "


    Et la pluie tombe, tombe, tombe...

     

    " - Viens vivre avec moi. "

     

    Non mais ça va plus elle! A ce rythme là demain on est pacsée! En même temps,

    je vais pas dormir dehors...

     

    " - Je vis dans une résidence universitaire avec 2, 3

    copains. J'avoue qu'un coloc de plus nous permettrait

    de baisser le loyer et puis ça manque de présence

    féminine! "

     

    C'est ce qu'il me faut mais est-ce que Shaant l'acceptera? Oh puis flûte! C'est pas

    un grand frère absent depuis des années qui va gérer ma vie. Mais en même

    temps, se lancer tête baissée dans une colocation avec des personnes que je

    connais à peine c'est exactement le genre d'attitude que j'ai reprochée à Shaant

    tout ce temps. Décision.. Décision...

     

    " - T'es pas obligée de donner une réponse,

    viens nous rendre une visite demain matin

    et je te ferais visiter. Tu verras, vu la bonne

    ambiance qui règne là bas tu te sentiras chez

    toi à la première secondes !!! "


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :